Laurence Parisot : Christophe de Margerie, "un immense Français"

Laurence Parisot, ex-patronne du Medef, a réagi mardi matin sur France Info Christophe de Margerie, le PDG de Total, qu’elle connaissait bien. Un homme "différent, honnête et sincère". Avec sa mort, "nous perdons un immense Français", a-t-elle estimé.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Les réactions sont nombreuses après la mort brutale de Christophe de Margerie, tué lors d’un accident d’avion lundi soir. Sur France Info, l’une de ses proches, Laurence Parisot évoque un homme "profondément humain ", un "Rabelaisien " qui aimait la vie.

"Je me sens perdue" (Laurence Parisot)

"Nous venons de perdre un immense Français ", et un "homme très engagé pour notre pays ", a-t-elle estimé. Comme beaucoup ce mardi, elle parle d’une personnalité "différente " car Christophe de Margerie était "ouvert au débat, direct et sincère ". L’ex-patronne du Medef avoue se sentir "totalement perdue " ce mardi matin.

A LIRE AUSSI ►►► Toutes les réactions à la mort de Christophe de Margerie

Le PDG de Total "avait du poids dans tout le patronat ", se rappelle Laurence Parisot, "il connaissait le monde entier ". Il a "représenté la France comme personne. C’était un ambassadeur de la puissance économique française qui était respecté et admiré " et qui suscité une certaine curiosité, "beaucoup le trouvaient très Français... qui aime la bonne chère, qui aime s'amuser et qui était reconnu pour son intelligence et sa vision ".