Laguiole : la victoire d'un nom

Laguiole (Aveyron) a retrouvé la propriété de son nom au début du mois. Il était en guerre contre un entrepreneur qui utilisait la marque pour ses produits depuis plus de vingt ans.

FRANCE 2

Au cœur de l'Aubrac, le village de Laguiole (Aveyron) n'a plus besoin de se faire un nom, mais doit pourtant lutter pour se protéger. Grâce à son savoir-faire unique autour du couteau, la commune s'est taillé une réputation mondiale. Aux yeux de la loi, Laguiole désigne même le couteau pliant en tant que tel. Les entreprises locales ont donc le droit d'y graver le nom de leur commune. En revanche, pour des dizaines de produits dérivés, la mention Laguiole est interdite, comme sur certains stylos de luxe. "On n'a même pas le droit d'utiliser notre logo", déplore un artisan.

Un soulagement pour les habitants

La marque Laguiole a en effet été déposée au début des années 1990 par un entrepreneur parisien, qui l'a déclinée depuis sous toutes ses formes : stylos, barbecue, matelas. Il en avait l'exclusivité sans qu'aucun de ses produits ne soit fabriqué en Aveyron. Pour la première fois, la justice reconnaît que "cette stratégie frauduleuse porte atteinte au nom Laguiole (...) mais aussi à sa réputation".

Le JT
Les autres sujets du JT
Un couteau \"Laguiole\" dans une boutique à Laguiole (Aveyron), le 21 septembre 2012. 
Un couteau "Laguiole" dans une boutique à Laguiole (Aveyron), le 21 septembre 2012.  (REMY GABALDA / AFP)