Énergies : tension au maximum à EDF

Publié Mis à jour
Énergies : tension au maximum à l'EDF
Article rédigé par
L.Augry - franceinfo
France Télévisions

L'État met EDF à contribution pour contenir notre nos factures d'électricité plongeant un peu plus l'entreprise dans une crise. 

EDF est dans la tourmente. L'entreprise a été sommée par l'État, actionnaire majoritaire, de vendre son électricité à prix cassé auprès de ses concurrents. Le groupe a déjà l'obligation de le faire mais devra augmenter de 20% le volume destiné à la concurrence. Pour le gouvernement, le but est d'éviter une flambée des prix de l'électricité sur la facture des Français. La hausse des prix sera plafonnée à 4% contre plus de 44% si EDF n'avait pas fait cet effort. 

8 milliards d'euros 

"EDF est une entreprise publique, qui doit servir le public et répondre à un motif d'intérêt général", déclarait Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, le mercredi 19 janvier. Mais pour le groupe, cette mesure devrait coûter plus de 8 milliards d'euros. De quoi pousser les organisations syndicales à annoncer une journée de mobilisation, mercredi 26 janvier. Autre mauvaise nouvelle pour EDF, des problèmes de corrosion ont été détectés dans certaines de ses centrales. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.