Lunettes : le savoir-faire français résiste

Ce samedi 7 octobre débutait le salon mondial des professionnels de l'optique à Paris. Si le marché français est l'un des plus gros d'Europe, les lois du marché font que seules 10 % des lunettes vendues sont fabriquées sur le territoire.

FRANCE 2

"En France, 25 paires de lunettes sont vendues chaque minute", explique Margaux Manière, en direct du salon mondial de l'optique. "Nous sommes le premier marché en Europe avec un chiffre d'affaire l'an dernier de six milliards et demi d'euros." Mais aujourd'hui, seules 10 % des lunettes vendues en France sont assemblées dans le pays. "Certains lunetiers résistent", assure la journaliste, "en mettant en avant le savoir-faire à la main, la qualité", à l'image du travail d'un meilleur ouvrier de France de la lunette, présent sur le salon.

1 000 employés à la fin des années 90, 200 aujourd'hui

À Moray (Jura), capitale historique de la lunette, le groupe l'Amy est présent depuis 1810. Plus de 200 ans d'existence et d'adaptation pour ne pas disparaître. À la fin des années 1990, l'entreprise comptait un millier d'employés qui fabriquaient tout de A à Z. Aujourd'hui, il n'en reste que 200. L'entreprise ne fabrique quasiment plus maintenant. Seuls les dessins et le savoir-faire restent made in France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une boutique de lunettes, le 17 septembre 2013. (Photo d\'illustration)
Une boutique de lunettes, le 17 septembre 2013. (Photo d'illustration) (MAXPPP)