Bâtiments : baisse des chantiers de maisons individuelles

Les professionnels du bâtiment tirent la sonnette d'alarme face à la baisse de chantiers en construction : -7,6% en 2018.

FRANCE 3

En lotissement en construction à Denonville dans l'Eure-et-Loir a été spécialement conçu pour attirer les jeunes ménages. Mais depuis quelques mois, le constructeur de maisons individuelles Vera Damasceno peine à vendre. Les petites communes périphériques ont besoin de l'arrivée de ces familles pour renouveler leur population afin de maintenir leurs écoles. Ici comme dans toutes les régions françaises, le marché de la maison individuelle en lotissement s'écroule avec -13% en 2018.

Pourquoi une telle baisse ?

La réforme du prêt à taux zéro explique en partie cette baisse. Cette aide est désormais réservée aux zones habitables les plus tendues. Les APL cession ont également été supprimées pour les logements neufs, elles permettaient de réduire les emprunts des ménages les plus modestes. Selon les professionnels, le fléchissement du marché devrait se poursuivre en 2019. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon les statistiques du ministère du Logement, en 2013, les mises en chantier de logements neufs en France ont diminué de 5,5% sur un an.
Selon les statistiques du ministère du Logement, en 2013, les mises en chantier de logements neufs en France ont diminué de 5,5% sur un an. (PHOTOS.COM / AFP)