Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo La baisse d'impôts : la promesse favorite des responsables politiques

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
De Giscard à Pompidou, de Mitterrand à Chirac, de nombreux responsables des gouvernements successifs ont promis des baisses d'impôts en France. L'INA s'est plongé dans les archives.
FRANCE INFO
Article rédigé par
France Télévisions

De Giscard à Pompidou, de Mitterrand à Chirac, de nombreux présidents de la République successifs ont promis des baisses d'impôts en France. L'INA s'est plongé dans les archives.

Une promesse de baisse d'impôts, c'est un classique des hommes politiques français. Arnaud Montebourg, candidat à la présidentielle, a récemment proposé une baisse d'impôts de dix milliards d'euros. Le gouvernement a, de son côté, prévu de faire un geste dans le budget 2017 pour les contribuables les plus modestes.

"La surcharge fiscale est devenue lourde"

Les promesses de baisses d'impôts n'ont pas attendu le quinquennat de François Hollande, comme le montrent les archives de l'INA. En 1959, Valérie Giscard d'Estaing, alors secrétaire d'Etat aux Finances propose déjà un allègement de l'impôt sur le revenu. Candidat à l'élection présidentielle en 1969, Georges Pompidou déclare : "Je crois que la surcharge fiscale est devenue lourde, et qu'elle a besoin, en effet, d'être atténuée."

"J'ai validé les instructions au gouvernement pour qu'il recherche équitablement les milliards qu'il faut pour qu'on retrouve une réduction des impôts", annonce François Mitterrand, qui chiffre la réduction à 5%. Même baisse pour Jacques Chirac en tant que candidat à l'élection présidentielle de 2002 : "Un premier signal fort devra être donné en abaissant l'impôt de 5% pour tous."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.