VIDEO. Yves Jacquin-Depeyre : " Nommer les fraudeurs fiscaux pour les couvrir de honte est une pratique très dissuasive"

Le gouvernement vient d'annoncer son plan de lutte contre la fraude fiscale. Yves Jacquin-Depeyre, économiste spécialisé dans les questions de fiscalité était l'invité de Clémence de La Baume dans le 22h-minuit.

FRANCEINFO

Le gouvernement part en guerre contre la fraude fiscale. Son objectif : récupérer une partie des 60 à 80 milliards d'euros qui échappent aux caisses de l'Etat chaque année. " Il faut retravailler l'adhésion à l'impôt. Il ne doit pas être vécu comme une sanction mais comme une contibution utile et nécessaire", explique Yves Jacquin-Depeyre, économiste spécialisé dans les questions de fiscalité. 

Pour cela, le gouvernement souhaite mettre en place la technique du "Name and shame", nommer les fraudeurs pour les couvrir de honte. "C'est une très bonne pratique parce qu'elle réveille la peur de la honte par rapport aux autres et non pas la peur du gendarme. C'est un moyen de dissuasion beaucoup plus efficace", poursuit l'expert. 

Le plan de lutte prévoit un volet repressif et préventif avec la création d'une police fiscale ou encore la mise en place de guichets de régularisation. Yves Jacquin-Depeyre, invité de Clémence de La Baume dans le 22h-minuit, revient sur la viabilité et l'efficacité du projet de loi. 

Yves Jacquin-Depeyre économiste
Yves Jacquin-Depeyre économiste (FRANCEINFO)