VIDEO. Réforme fiscale : le Medef demande une "pause" des réglementations

Le patron des patrons, Pierre Gattaz, voudrait "un moratoire, une pause" sur les textes fiscaux et sociaux touchant l'économie et l'entreprise.

FRANCE TELEVISIONS

Le patronat français réclame régulièrement une baisse de la fiscalité des entreprises. Demande réitérée lundi 25 novembre à Matignon, lors de la réunion entre le président du Medef et le Premier ministre, à l'occasion des consultations sur la réforme fiscale voulue par Jean-Marc Ayrault.

"Nous souhaitons d'abord avoir une vraie baisse des dépenses publiques, une baisse nécessaire pour réduire la fiscalité sur les entreprises", a déclaré Pierre Gattaz, à sa sortie de réunion. La seconde réclamation concerne les réglementations fiscales et sociales. Pierre Gattaz voudrait "un moratoire, une pause", sur ces textes touchant l'économie et l'entreprise : "Il faut retrouver un calme, une sérénité sur les forces vives du pays qui sont extrêmement nerveuses par leur carnet de commandes, par leur rentabilité très faible".

Selon le patron des patrons, si les concertations s'ouvrent sur la fiscalité, "il faut des résultats tangibles au plus tard à l'été pour améliorer drastiquement et urgemment, la compétitivité des entreprises".

Pierre Gattaz arrive à Matignon, le 25 novembre 2013, pour une réunion sur la réforme fiscale.
Pierre Gattaz arrive à Matignon, le 25 novembre 2013, pour une réunion sur la réforme fiscale. (FRED DUFOUR / AFP)