Prélèvement à la source : le jour J pour 25 millions de salariés

Le mois de janvier touche à sa fin et les salariés vont recevoir leur premier salaire net d'impôt sur le revenu. 25 millions de salariés et fonctionnaires sont concernés.

France 2

C'est le dernier étage d'une réforme à risque pour l'exécutif. Après les retraités depuis le début du mois, c'est au tour de 25 millions de salariés et fonctionnaires de voir leur impôt directement prélevé sur leur fiche de paye. Face au risque de bug ou d'anomalie, le gouvernement se dit satisfait. "Je sais que c'était la grande peur de beaucoup de personnes. Nous avons réussi à faire, sans bug, cette grande réforme de l'impôt à la source, qui consiste à prélever directement sur le salaire des personnes, comme dans plein de pays européens, l'impôt à la source, sans décalage d'un an", a précisé Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, lundi 28 janvier dans les "4 Vérités".

Plateforme téléphonique

Une plateforme téléphonique et internet pour répondre aux questions sur le prélèvement à la source a été mise en place. Depuis le début du mois, elle a déjà reçu plus d'un million d'appels, mais dans les faits, moins de 70% aboutissent réellement. Avec cette nouvelle phase de la réforme, le nombre d'appels pourrait exploser dans les prochains jours. De quoi inquiéter les syndicats de fonctionnaires dans un contexte de réduction des effectifs.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'explication sur le prélèvement à la source de l\'impôt sur le revenu reçue par un contribuable, le 4 septembre 2018, à Lille.
L'explication sur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu reçue par un contribuable, le 4 septembre 2018, à Lille. (DENIS CHARLET / AFP)