Prélèvement à la source

C'est une petite révolution décidée durant le quinquennat de François Hollande, qui devait entrer en vigueur au 1er janvier 2018, et qui sera finalement une réalité avec une année de retard. A compter du 1er janvier 2019, les impôts sur le revenu seront directement prélevés sur le salaire en fin de mois : c'est ce qu'on appelle le "prélèvement à la source".  

Conséquence immédiate : dans tous les cas, le montant inscrit en bas de votre fiche de paye va baisser. Si ce changement sera sans doute moins ressenti par les contribuables qui avaient fait le choix de la mensualisation, il risque de surprendre les salariés qui payaient leurs impôts tous les trimestres, et encore plus ceux qui les payaient une fois par an.

Si Matignon n'a de cesse de répéter qu'à l'arrivée, cette petite révolution ne changera rien au pouvoir d'achat, de nombreux élus et responsables de la majorité s'inquiètent déjà de la réaction des salariés lorsqu'ils vont découvrir que leur salaire net en fin de mois a baissé de plusieurs dizaines ou de plusieurs centaines d'euros.

12345