Édouard Philippe : baisse d'impôts, mode d'emploi

Dans le quotidien Les Échos, le Premier ministre promet ce mercredi 12 juillet une baisse d'impôts massive dès 2018. Il s'agirait de près de 11 milliards d'euros d'impôts en moins, afin de créer "un souffle fiscal".  

France 2

Édouard Philippe accélère ses réformes fiscales : il promet dès l'an prochain 11 milliards de baisses d'impôts. Dans le détail, la réforme de la taxe d'habitation sera bien engagée avec une première baisse d'impôts pour les plus modestes évaluée à 3 milliards d'euros. L'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) va disparaître, remplacé par une taxe sur le patrimoine immobilier uniquement, soit une baisse d'impôts pour les plus aisés cette fois-ci de 3 milliards d'euros. 

Prélèvement forfaitaire unique de 30% sur les revenus de l'épargne

Autre geste fiscal : un prélèvement forfaitaire unique, de 30% sur les revenus de l'épargne, soit 1,5 milliard d'impôts en moins. Pour la France insoumise, cette politique bénéficie surtout aux ménages aisés : "Les plus riches, ceux qui bénéficient depuis trente ans de la situation économique vont s'en sortir encore plus, et tout ça non pas pour investir, mais pour que la France continue à être le pays recordman d'Europe des dividendes", estime Éric Coquerel, député France insoumise de la Seine-Saint-Denis. Bercy confirme que les entreprises bénéficieront également d'allègements de charges et d'une baisse progressive de l'impôt sur les sociétés. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé le mercredi 12 juillet une série de mesures pour améliorer l\'accueil des migrants en France. 
Le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé le mercredi 12 juillet une série de mesures pour améliorer l'accueil des migrants en France.  (THOMAS SAMSON / AFP)