Impôts : Airbnb, mauvais contribuable en France ?

La société Airbnb est pointée du doigt pour ses pratiques anti-impôts. Le groupe, qui vaut 27 milliards d'euros, n'aurait payé que 69 168 euros d'impôts en France.

France 2

Avec ses 10 millions de voyageurs et ses 300 000 logements répartis sur l'ensemble du territoire, la France représente le deuxième marché au monde pour le site de location Airbnb. Or surprise : l'entreprise n'y a payé que 69 168 euros d'impôts en 2015. Un montant étonnamment faible.

Optimisation fiscale

Airbnb est un spécialiste de l'optimisation fiscale, une méthode qui vise à payer le moins d'impôts possible. Par exemple, lorsqu'une famille française réserve une maison dans l'Hexagone pour ses vacances, aucune transaction financière ne s'effectue sur le sol français. Le paiement s'opère dans des structures britanniques et irlandaises. C'est là qu'Airbnb prélève une commission de 12%, avant de reverser l'argent au propriétaire français. Une méthode légale, sauf si l'entreprise cherche manifestement échapper à l'impôt.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les locaux d\'Airbnb à Berlin (Allemagne), le 19 août 2015. 
Les locaux d'Airbnb à Berlin (Allemagne), le 19 août 2015.  (JENS KALAENE / AFP)