Cet article date de plus de cinq ans.

Exil fiscal : la régularisation des comptes en Suisse alimente les caisses de l'État

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Exil fiscal : la régularisation des comptes en Suisse alimente les caisses de l'État
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

2,4 milliards d'euros vont être récupérés par le ministère des Finances en 2016, soit plus de cinq milliards en deux ans.

Les repentis fiscaux rapportent. Le ministre des Finances s'est rendu ce lundi 28 septembre au centre des Finances publiques de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), l'un des sept nouveaux pôles régionaux mis en place pour traiter les dossiers des exilés fiscaux.

Âgés en moyenne de 75 ans

1,9 milliard d'euros en 2014, 2,65 milliards cette année et encore 2,4 milliards prévus l'an prochain. Entre 2015 et 2016, cinq milliards d'euros vont être récupérés. C'est plus que prévu. Mais cette surprise tombe à pic pour le gouvernement qui doit financer les baisses d'impôts.

Au total, 44 000 exilés fiscaux ont envoyé depuis deux ans un dossier pour être régularisés. Le montant moyen des sommes cachées à l'étranger s'élève à 735 000 euros. 85% des fraudeurs avaient choisi la Suisse, les autres le Luxembourg (7%) ou Singapour. Les repentis fiscaux sont âgés en moyenne de 75 ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.