Prix immobilier : une pièce en moins à l'achat

Les prix de l'immobilier s'envolent dans huit grandes villes de France.

FRANCE 3

Il y a un mois, Samuel Lanoë achète un deux-pièces à Angers (Maine-et-Loire). Aujourd'hui ravi de son acquisition, il revient pour le faire visiter à sa compagne et prendre quelques mesures. Il y a des travaux certes, mais son 50 m2 lui a coûté 81 000 euros et il estime avoir fait une bonne affaire. Pourtant, s’il l'avait acheté un an avant, il aurait gagné quelques mètres carrés. À Angers, les prix ont explosé. Un appartement de 91 m2 se vend un peu moins de 213 000 euros. Pour le même prix il y a un an, les acquéreurs pouvaient s'acheter 10 m2 de plus, soit une chambre en plus.

Toulon fait exception

En remboursant 1 000 € par mois sur vingt ans, on achète 5 m2 de moins à Lyon (Rhône) et à Montpellier (Hérault). C'est 4 m2 de moins à Bordeaux (Gironde) et à Rennes (Ille-et-Vilaine). Rare exception, pour gagner de la place, il faut aller à Toulon (Var) : 3 m2 de plus pour le même budget que l'an passé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Panneau de vente posé sur la rambarde d\'une fenêtre.
Panneau de vente posé sur la rambarde d'une fenêtre. (ERIC PIERMONT / AFP)