Immobilier : le premier achat est plus difficile en 2018

La réforme du prêt à taux zéro mise en place en janvier dernier a rendu difficile l'accès à un premier achat immobilier pour de nombreux ménages français.

France 2

Le pas du premier achat immobilier est parfois difficile à franchir. Depuis janvier, le prêt à taux zéro est plus restrictif, certains ménages ont perdu une bonne partie de leur financement. Au lieu de financer 40% de l'achat, il ne porte plus que sur 20%, les APL Accession de 156€ par mois attribués à 40 000 ménages ont été supprimées dans les grandes villes.

Des conséquences sur le secteur du bâtiment ?

Chez les promoteurs, les commandes pour un premier achat ont diminué depuis le début de l'année. En 2018, la baisse sur le marché de l'accession à la propriété pourrait représenter 100 000 transactions en moins, ce qui pourrait avoir des conséquences sur le secteur du bâtiment, faute de commandes. Le gouvernement réfute ce constat. D'après le ministère du Logement, il faudra attendre plusieurs mois pour évaluer les conséquences de la réforme du prêt à taux zéro.

Le JT
Les autres sujets du JT
(JEAN-LUC FL?MAL / MAXPPP)