Immobilier : le fléau des logements vacants

Comment inciter les propriétaires à remettre sur le marché les logements vacants ? Près de 3 millions d'habitations sont aujourd'hui inoccupées. Certaines communautés ont mis en place des taxes spécifiques.

Voir la vidéo
FRANCE 2

D'un côté, des villes où le marché de l'immobilier est dynamique et où les habitations se louent rapidement ; de l'autre côté, des logements vacants. En France, plus de 8% des habitations sont inoccupées, une augmentation constante depuis dix ans. Comment expliquer ce phénomène ? Que font les municipalités pour mettre un terme à cette situation ? À Saint-Étienne (Loire),12% des logements sont vides. En cause, l'état du parc immobilier, non entretenu depuis les années 1960.

De nombreux logements inoccupés depuis des années

Cet appartement de 138m2, en plein cœur de Saint-Étienne, ne vaut que 108 000 €. Dans un quartier calme et commerçant, tout pour plaire, mais tout est à refaire. Des logements mal entretenus, car inutilisés depuis quelques années. En cinquante ans, le nombre d'habitants a chuté, passant de plus de 220 000 dans les années 1960 à près de 170 000 en 2014. Une des conséquences de la fermeture des mines de la ville ou de grandes entreprises.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le quartier de la place des Fêtes, à Paris, en novembre 2017.
Le quartier de la place des Fêtes, à Paris, en novembre 2017. (VINCENT ISORE / MAXPPP)