Immobilier : acheter à Montreuil n'a jamais coûté aussi cher

La commune de Seine-Saint-Denis a connu la deuxième plus forte hausse des prix de l'immobilier en France, en 2018. 

Les chiffres de l'immobilier sont tombés, et ils risquent de continuer d'augmenter en 2019, notamment dans les grandes métropoles. Mais de plus petites villes profitent aussi de la flambée, à l'image de Montreuil, ville de Seine-Saint-Denis située en proche banlieue de Paris. Très prisée, son immobilier monte en flèche au point d'enregistrer la deuxième plus forte hausse en 2018. Ainsi, jamais le prix au mètre carré n'a été aussi élevé, avec une moyenne de 5 684 €, en augmentation de 13,1% par rapport à 2017. 

Le maire demande un encadrement des loyers

En cause : la fuite des Parisiens pour trouver un logement moins cher. Depuis un an, le marché de l'immobilier s'est tendu dans cette ville de plus de 100 000 habitants. "Il y a une forte demande qui existe aujourd'hui, et une offre qui est très basse", explique David Gibout, responsable d'une agence immobilière. Une nouvelle qui n'enchante pas le maire PCF de Montreuil, Patrice Bessac. "On construit des logements sociaux pour les classes populaires, mais aussi pour les couches moyennes (...) Mais c'est clair qu'il faut encadrer les loyers", insiste-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Comment se garantir contre les loyers impayés.
Comment se garantir contre les loyers impayés. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)