Immobilier : un regain d'intérêt pour la vente en viager

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Immobilier : un regain d'intérêt pour la vente en viager
France 3
Article rédigé par
J.Vitaline, Q.Monaton, C.Beauvalet - France 3
France Télévisions

Le secteur du viager connait un regain d'intérêt. Pour les vendeurs, c'est l'assurance de garder leur bien et de toucher une rente, et pour les acheteurs, il s'agit d'une façon de placer leur argent sur le long terme.

Le calme de la mer et la tranquillité du centre-ville sont des atouts imparables qui séduisent de nombreux retraités. Paul et son épouse Colette ont acheté leur appartement aux Sables-d'Olonne (Vendée), il y a dix ans. Ce petit bijou pèse lourd sur leur budget. À eux deux, ils ne perçoivent que 2 000 euros de retraite. Il y a quelques mois, ils ont donc décidé de le vendre en viager. "N'ayant pas d'héritiers directs, on a pensé que dans le fond, le viager nous permettait de toucher immédiatement un complément de retraite, de rester dans notre appartement tant qu'on pourrait en profiter. C'était quelque chose de très intéressant", explique le retraité.

Rentabiliser son épargne

La vente se fait à prix réduit, soit -40% de la valeur réelle du logement, mais avec une rente de 850 euros mensuels, que le couple de retraités touchera à vie. Cette option est choisie par de plus en plus de Français. La pandémie pourrait en être la raison. Certains séniors auraient pris conscience qu'ils souhaitaient vivre dans leur logement avec leurs repères, et ne pas aller en maison de retraite. Côté acquéreur, c'est un moyen plus simple de devenir propriétaire et de rentabiliser son épargne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.