Cet article date de plus d'un an.

Immobilier : à l'Alpe d'Huez, plus de la moitié des logements sont des passoires thermiques

Publié
Durée de la vidéo : 4 min
Rénovation énergétique : les stations de ski, passoires thermiques
Article rédigé par France 3 - H. Hug, J.-M. Lequertier , D. Fuet, S. Lacombe
France Télévisions
France 3
Érigés en masse entre les années 60 et 80, les appartements au pied des pistes de ski sont très souvent des passoires thermiques, qui pourraient être interdites à la location rapidement. Un enjeu pour les propriétaires et les stations, comme à l’Alpe d’Huez.

En contre-bas l’ancien village, Huez, plus haut, la station de l’Alpe d’Huez (Isère), à 1800 mètres. Dans les années 60-70, le ski devient un loisir de masse, les stations se multiplient et l’immobilier doit suivre. Aujourd’hui, à l’heure des économies d’énergie, le compte n’y est plus. “Ce sont des bâtiments dont la performance énergétique pose vraiment problème, parce qu’à l’époque où ces bâtiments ont été construits, on ne se préoccupait pas de ça”, souligne Nicolas Grémy, directeur de l’urbanisme à l’Alpe d’Huez. Des bâtiments qui n’ont jamais été rénovés.

60 % des appartements de l’Alpe d’Huez seraient des passoires thermiques

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.