Immobilier : faut-il bloquer le prix des loyers ?

Publié Mis à jour
Immobilier : faut-il bloquer le prix des loyers ?
Article rédigé par
A. Peyrout, J. Nény, J. Ababsa, E. Jarlot - franceinfo
France Télévisions

Comme pour tout le reste, le prix des loyers ne cesse d'augmenter. Si dans certaines villes les prix sont encadrés, la confédération du logement souhaite qu'ils soient bloqués.

Avec l'inflation, le prix des loyers décolle. Le logement reste le principal poste de dépense. "Ça représente la globalité de mon budget parce que je suis étudiante, donc je n'ai pas de revenus", confie une femme. Les loyers ne cessent d'augmenter, comme à Paris, où le prix du m² a augmenté de 56% en dix ans. En un an, l'indice de référence des loyers est en hausse de 2,48%, ce qui devrait entraîner une augmentation des prix des locations. 

Encadrer et bloquer

Les loyers sont encadrés dans certaines villes comme Paris, Lille (Nord) et Lyon (Rhône). Mais la confédération du logement demande que ces prix soient bloqués. "Par rapport à un pouvoir d'achat qui est bien entamé avec la crise du Covid-19, avec la crise de l'Ukraine, (…) tout ça n'est plus supportable pour les locataires", indique Eddie Jacquemart, président de la confédération nationale du logement. Le gouvernement n'a pas annoncé de mesures particulières, sauf un projet de loi pour contrer l'inflation début juin.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.