VIDEO. Salaires des fonctionnaires : "On est arrivé à un stade de non-retour"

Plus de cinq millions d'agents du service public sont appelés, jeudi, à une journée d'action. Les salaires des fonctionnaires n'ont pas été revalorisés collectivement depuis près de 4 ans.

CLAUDE GUENEAU - FRANCE 3 / FRANCE 3 REGIONS

Leurs salaires sont gelés depuis 2010 alors les fonctionnaires se mobilisent, jeudi 15 mai. Sept syndicats (CFDT, CFTC, CGT, FA-FP, FSU, Solidaires et Unsa) et FO de son côté ont appelé les agents du service public à manifester. Les syndicats réclament un dégel du point d'indice, qui sert de base au calcul des salaires. 

Plus de 110 manifestations et rassemblements sont prévus en France, dont une manifestation à Paris, en présence notamment de Laurent Berger (CFDT), Thierry Lepaon (CGT) et de Jean-Claude Mailly (FO).

Le gouvernement reste inflexible

Selon la police, à Reims, entre 500 et 600 fonctionnaires ont défilé. A Tours, ils étaient entre 600 et 800 à battre le pavé. A Nantes, un millier de personnes ont manifesté. A Strasbourg, de 1 100 à 2 000 personnes (syndicats) ont aussi défilé derrière une banderole proclamant : "Salaire des fonctionnaires, le compte n'y est pas". "Point gelé = nouveau pauvres", était-il écrit sur une autre.

Pour eux, l'annonce par le gouvernement Valls du maintien de ce gel jusqu'en 2017, avec un réexamen chaque année, est "inacceptable". Mais cette journée d'action n'aura aucun effet. "Nous ne pourrons faire de geste que le jour où la croissance redémarrera", a déclaré la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu.

Des fonctionnaires manifestent à Toulouse (Haute-Garonne) pour réclamer le dégel de leurs salaires, le 15 mai 2014.
Des fonctionnaires manifestent à Toulouse (Haute-Garonne) pour réclamer le dégel de leurs salaires, le 15 mai 2014. ( MAXPPP)