Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Grève des chauffeurs : les routiers mettent la pression sur le patronat

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le Soir 3 fait le point sur la grève des routiers qui débutent le 18 janvier.

Les chauffeurs routiers sont en grève pour obtenir une hausse de salaire.
C'est porte de Montreuil à Paris que les routiers d'Île-de-France ont mis au point leur préparatif avant le début de leurs actions de grève. Zones industrielles, centrales logistique, mais aussi péages autoroutier sont les points que les chauffeurs routiers veulent bloqués. Une cinquantaine de sites en France sont visés. "Nos cibles sont industrielles. On ne veut pas bloquer les particuliers", explique Philippe Goument de la CFTC.

Les routiers veulent obtenir une revalorisation de leur salaire de 5%. "Il y a un raz le-bol de la profession", déclare à France 3 Dominique Cornil, porte-parole de la CGT transports.

"Revendication irréaliste"

"Nous prenons en compte à la fois l'augmentation du SMIC bien entendu et puis l'inflation qui s'élève à 0,5% pour 2014. Quand on a des revendications qui font plus de 5%, c'est très clairement irréaliste", affirme Nicolas Paulissen, de la fédération nationale des transports routiers.

Mardi 20 janvier s'ouvre de nouvelles négociations avec les organisations patronales.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.