Marseille : 95 % des convoyeurs de fonds sont en grève, entraînant une pénurie de billets ou de distributeurs

Publié
Marseille : 95 % des convoyeurs de fond sont en grève, entraînant une pénurie de billets ou de distributeurs
Article rédigé par
N. Dahan, C. La Rocca, N. Thévenot - France 2
France Télévisions

À Marseille, y aura-t-il assez de billets pour tout le monde dans les distributeurs automatiques ? C’est l’inquiétude qui monte, car des transporteurs de fond se sont mis en grève depuis le vendredi 14 janvier. Dans certains quartiers, on constate déjà une pénurie de billets ou de distributeurs.

Retirer de l’argent, c’est mission impossible dans un quartier de Marseille. Et c’est la même chose dans toute la rue. Dans une partie des quartiers nord de la ville, la plupart des distributeurs automatiques de billets est hors service. Depuis le vendredi 14 janvier, les membres du personnel de transporteurs de fond de la société Loomis sont en grève, conséquence : les trois-cents distributeurs qu’ils approvisionnent à Marseille (Bouches-du-Rhône) sont à sec.

Les hausses de salaire au cœur des revendications

Chez un primeur, le manque de liquidités commence à se faire sentir. "Ils ne peuvent pas retirer, ils ne peuvent pas payer, du coup il y a moins de clients", regrette-t-il. C’est un mouvement de grève national très suivi selon les syndicats à Marseille, où 95 % du personnel aurait cessé le travail. Au cœur des revendications : des hausses de salaire. La grève est reconduite pour le moment jusqu’à vendredi 21 janvier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.