Soldes : un espoir pour les commerçants pénalisés par la grève en décembre

La grève a particulièrement pénalisé les commerçants en Île-de-France pendant les fêtes de fin d'année, au moment où ils réalisent d'ordinaire leur plus gros chiffre d'affaires. Certains espèrent profiter des soldes qui ont débuté mercredi 8 janvier pour se refaire une santé.

france 2

Dans un centre commercial près de Paris, le mot s'affiche sur toutes les vitrines. Les soldes apparaissent comme une promesse de jours meilleurs, après plusieurs semaines de grève dans les transports. Un rendez-vous immanquable pour certains accros aux bonnes affaires. "J'ai pris ma journée", confie en riant une cliente.

Malgré le début des soldes, les clients sont rares

Les clients se font rares, car la grève dans les transports est toujours d'actualité, et les ventes, elles, toujours en baisse. "Une journée de début de soldes, on devrait avoir un flux de rentrées et de sorties, là, on a une cliente toutes les demi-heures", explique une vendeuse d'un magasin de chaussures. Dans une autre boutique du centre commercial, la fréquentation a aussi beaucoup baissé en décembre. Alors, pour la première fois, certains produits sont soldés. Et le magasin a cassé ses prix pour attirer de nouveaux clients.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vitrines affichent des remises à Brest, en France, en janvier 2019.
Des vitrines affichent des remises à Brest, en France, en janvier 2019. (FRED TANNEAU / AFP)