Grève contre la réforme des retraites : "Le mouvement pourrait durer jusqu'à Noël", estime une syndicaliste enseignante

Dans un entretien au "Figaro", Francette Popineau, secrétaire général du Snuipp-FSU, déclare que les enseignants se sont lancés dans "un mouvement perlé qui pourrait durer jusqu'aux vacances".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des enseignants défilent contre la réforme des retraites, le 5 décembre 2019 à Paris. (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)

Les enseignants pourraient faire grève jusqu'à Noël contre la réforme des retraites. C'est ce qu'a déclaré, mardi 10 décembre, la secrétaire général du Snuipp-FSU, Francette Popineau, dans les colonnes du Figaro. Selon elle, les enseignants se sont lancés un peu partout en France dans "un mouvement perlé qui pourrait durer jusqu'aux vacances de Noël si nous n’obtenons pas satisfaction".

>> Trafic, manifestations, réactions... Suivez en direct la grève du 10 décembre

Le 5 décembre, 51% des personnels de l'Education nationale avaient fait grève. Une mobilisation particulièrement suivie parce que les enseignants font partie, de l'aveu même du haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye, des perdants de cette réforme, si celle-ci ne s'accompagne pas de revalorisations salariales, comme franceinfo l'expliquait le 5 décembreLe ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a tenté de les rassurer en annonçant que les "pensions ne baisseront pas". Sans convaincre pour le moment.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.