Grève : une cagnotte en soutien aux cheminots a déjà levé un million d'euros

Cette cagnotte a été initiée le 23 mars par le sociologue Jean-Marc Salmon "pour pallier aux retenus de salaires".

Des cheminots manifestent à Paris, le 3 mai 2018.
Des cheminots manifestent à Paris, le 3 mai 2018. (PATRICE PIERROT / AFP)

Un million d'euros ont été levés en un mois. Les organisateurs de la cagnotte pour soutenir les cheminots en grève ont remis un chèque symbolique géant de 975 000 euros aux organisations syndicales, jeudi 3 mai, lors de la manifestation organisée devant l'École militaire à Paris.

Cette cagnotte a été initiée le 23 mars par le sociologue Jean-Marc Salmon "pour pallier aux retenus de salaires". "Votre grève soulève de grands espoirs dans le pays", a-t-il assuré, jeudi, au micro face aux manifestants qui l'ont applaudi. La cagnotte est prolongée jusqu'au 7 juin, a-t-il indiqué.

Les responsables syndicaux ont ensuite pris la parole pour dire, à l'instar de Laurent Brun (CGT-Cheminots), que "les cheminots ne faiblissaient pas" et qu'ils "ne lâcheraient rien". De son côté, Didier Aubert, représentant de la CFDT-Cheminots a assuré : "La méthode du gouvernement, aujourd'hui, n'est pas celle de la CFDT (...) On est dans l'unité d'action et on appelle à la poursuite."