Grève à la SNCF : le soutien des Français progresse mais reste minoritaire, selon un sondage

53% des Français interrogés estiment que la grève n'est pas justifiée, selon sondage Ifop pour le "Journal du dimanche", contre 46% qui pensent le contraire. Autant dire que l'opinion semble divisée avant le début de la mobilisation, lundi soir.

Un cheminot lors d\'une manifestation en juin 2014 à Paris.
Un cheminot lors d'une manifestation en juin 2014 à Paris. (FRED DUFOUR / AFP)

Le soutien à la grève à la SNCF progresse dans l'opinion mais demeure minoritaire, avec 46% de Français qui trouvent le mouvement "justifié", selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche. Le mouvement social débute lundi 2 avril, dans la soirée. Les 14-15 mars, la grève contre le projet de réforme de la compagnie ferroviaire était "justifiée" pour 42% des Français interrogés, une proportion qui a grimpé à 44% les 20-21 mars avant d'atteindre 46% les 30-31 mars.

>> SNCF : découvrez quelles sont les 36 journées où les cheminots prévoient d'être en grève

Le pourcentage des personnes interrogées qui soutiennent le mouvement des cheminots est plus élevé parmi les sympathisants de la France insoumise (72%), du Parti socialiste (59%) mais aussi du Front national (54%). Au contraire, les sympathisants du parti Les Républicains et du parti En marche ! ne sont qu'une minorité à trouver les grèves justifiées.

72% des sondés pensent que la réforme se fera

Le soutien à la réforme reste majoritaire puisque 51% des personnes interrogées souhaitent "que le gouvernement aille jusqu'au bout de la réforme telle qu'elle a été annoncée". Elles sont 72% à penser "que le gouvernement ira jusqu'au bout sans céder aux grévistes" (dont 73% des sympathisants de La France insoumise et 77% des sympathisants du Parti socialiste).

Sondage réalisé par téléphone les 30 et 31 mars auprès d'un échantillon de 954 personnes représentatives de la population française (méthode des quotas).