Cet article date de plus de quatre ans.

Grenoble, Marseille, Strasbourg... Les transports urbains de plusieurs villes perturbés

Les transports en commun sont perturbés dans près de 130 villes ce vendredi, à la suite d'un appel à la grève mené par six syndicats.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Un bus à Lyon, le 2 juillet 2008. (FRANCK DUNOUAU / PHOTONONSTOP)

Les transports urbains de nombreuses villes sont perturbés, vendredi 20 octobre, à la suite d'un appel à la grève de six syndicats après des négociations infructueuses avec le patronat sur les salaires et les parcours professionnels. Au total, 127 préavis ont été déposés partout en France, notamment à Grenoble, Lyon, Bordeaux, Montpellier, Marseille et Lille. Paris n'est pas concerné.

Les organisations CFDT, CGT, FO, Unsa, CFTC et CFE-CGC ont regretté, à l'issue d'une dernière séance de négociation sur la sécurisation des parcours professionnels, lundi, que l'Union des transports publics (UTP) "soit restée sourde à la plateforme revendicative unitaire". L'appel à la grève concerne l'ensemble des entreprises de transport urbain en province, une branche de quelque 50 000 salariés (hors RATP), a relevé un membre de la CFDT.

A Lille. Selon France 3 Hauts-de-France, aucun bus ne circulait à Lille vendredi matin, mais les métros et les trams fonctionnent normalement. 

A Strasbourg. Les lignes de tramway A, B, C et D circulent selon une fréquence réduite : de dix à quinze minutes environ. La ligne E circule toutes les vingt minutes environ et la ligne F ne circule pas, note France 3 Grand Est.

• A Marseille. Les métros roulent sur les deux lignes, mais ils sont moins nombreux que d'habitude. Les lignes du tramway 1 et 3 ne circulent pas, détaille France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.

• A Grenoble.  La Semitag, qui gère la circulation des bus et des tramways, annonce de "fortes perturbations" sur tout le réseau, avec des trams prévus toutes les sept minutes et des bus prévus toutes les dix à trente-cinq minutes, relève France 3 Auvergne-Rhône Alpes.

• A Nice. Aucun tramway ne circule, plusieurs lignes de bus sont perturbées, décrit France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.

A Perpignan, Nîmes et Montpellier. En raison d’un préavis de grève national, des perturbations sont à prévoir sur le réseau de bus de Perpignan, la ligne 4 est fortement perturbée sur l’ensemble de la journée mais les services scolaires circulent normalement, détaille France 3 Occitanie.

A Dijon. Pour la première fois depuis sa mise en service il y a cinq ans, le tramway ne circulera pas de la journée. Le service des bus est très perturbé, près de deux sur trois resteront au garage.

A Lyon. Les perturbations sont limitées. Les quatre lignes du métro fonctionnent normalement, le tramway n'est presque pas perturbé, sept lignes de bus sont légèrement perturbées.

A Clermont-Ferrand. Onze lignes de bus sont "perturbées" et neuf ne circulent pas. Sur les autres lignes du réseau, notamment le tramway et les bus à haut niveau de service, la fréquence est revue à la baisse.

A Pau et Périgueux. Selon France Bleu Béarn, seul un bus sur quatre circule dans l'agglomération paloise ce vendredi. A Périgueux, presque aucun bus ne circule et le service est très dégradé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Grève des transports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.