Grève des fonctionnaires : quelles sont leurs pertes ces dernières années ?

David Boéri, journaliste de France 3, revient en plateau sur les raisons de la colère des fonctionnaires, en grève ce mardi.

FRANCE 3

Des dizaines de milliers de fonctionnaires étaient en grève ce mardi 26 janvier pour réclamer une hausse de leur rémunération. Ils estiment qu'ils ont perdu entre 8 et 10% de leurs revenus en cinq ans. C'est vrai si on s'attache seulement à leur point d'indice, gelé depuis 2010.

Mais d'autres critères sont à prendre en compte (primes, évolution de carrière...). Les derniers chiffres connus remontent à 2013. "Cette année-là, la fonction publique d’État avait perdu 0,7% de pouvoir d'achat. -0,2% pour l'hôpital et -0,1% pour la fonction territoriale. Mais le secteur privé était lui-aussi en recul cette année-là : -0,3%", explique David Boéri, qui précise qu'il s'agit de "chiffres très globaux qui cachent une grande disparité".

Des salaires proches entre fonction publique et secteur privé

La fonction publique reste attractive pour les salariés les moins qualifiés. Pour les cadres, le secteur privé est financièrement plus intéressant. Entre le public et le privé, la moyenne des salaires nets est proche : 2 470 euros pour la fonction publique et 2 202 euros dans le privé (chiffres de 2013). "Sur ces salaires versés, la perte pour les salariés de la fonction publique d’État n'est que de 1,5% entre 2010 et 2013", conclut le journaliste de France 3.

Le JT
Les autres sujets du JT
Prestations sociales non revalorisées, report des mesures contre l\'exclusion, gel de l\'indice des fonctionnaires: Manuel Valls a détaillé mercredi 17 avril le programme de 50 milliards d\'économies. 
Prestations sociales non revalorisées, report des mesures contre l'exclusion, gel de l'indice des fonctionnaires: Manuel Valls a détaillé mercredi 17 avril le programme de 50 milliards d'économies.  (THOMAS RUECKER / FLICKR RF / GETTY IMAGES)