Aéroports de Paris : un préavis de grève déposé pour cinq jours, à partir du jeudi 1er juillet

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Aéroports de Paris : un préavis de grève déposé pour cinq jours, à partir du jeudi 1er juillet
France 3
Article rédigé par
G. De Florival, O. Lévesque, E. Do Nascimento, F. Decominck, M. Salmon - France 3
France Télévisions

Après une année et demie difficile, les employés d'Aéroports de Paris (ADP) dénoncent une future baisse de leurs salaires. Un préavis de grève d’une durée de cinq jours a été déposé à partir du jeudi 1er juillet.

Y aura-t-il assez de personnel sur le tarmac pour s’occuper de nos valises à l’occasion du premier week-end de départs en vacances ? Les organisations syndicales d'Aéroports de Paris (ADP) appellent à cesser le travail dès lundi 1er juillet et ce jusqu’au 5 juillet. Elles demandent le retrait d’un plan d’économies décidé par la direction du groupe. Un plan qui prévoit, notamment, selon elles, une réduction du remboursement des indemnités kilométriques et une baisse de la prise en compte de l’ancienneté pour les 13e et les 14e mois.

Les syndicats espèrent une forte mobilisation

Pour certains employés, la baisse de salaire pourrait atteindre jusqu’à 15 %, selon les syndicats. "Les mesures qui nous sont proposées ne sont pas acceptables et entendables. Attendons, regardons la mobilisation. En fonction de celle-ci, j’espère que la direction va nous convoquer", explique Laurent Garssine, secrétaire général UNSA-SAPAP Aéroports de Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.