"Panama Papers" : ce que les révélations vont rapporter à la France

Après les révélations des "Panama Papers", De nombreux exilés fiscaux, effrayés par l'ampleur du scandale, rapatrient leur avoirs, et payent de lourdes amendes. Un pactole non négligeable pour les finances françaises.

FRANCE 2
Les révélations des "Panama Papers" devraient rapporter un petit pactole à la France. Après l'ampleur des révélations, de nombreux exilés fiscaux ont voulu régulariser leur situation, quitte à payer de lourdes amendes. Au point que Bercy a dû augmenter ses effectifs. Les cellules de régularisation, à Bercy, ont du pain sur la planche. Elles ont reçu des centaines d'appels en une semaine. Trois dossiers, directement liés au Panama, sont traités, et des dizaines de dossiers ont été déposés.

2 milliards d'euros dans les caisses

D'autant que d'autres exilés fiscaux, pas concernés par les "Panama Papers", souhaitent rapatrier leurs avoirs. "Il y a un élan de générosité vis-à-vis de l'Etat qui est amplifié", en sourit Michel Sapin, le ministre des Finances. Au total, l'Etat pourrait récupérer près de deux milliards d'euros, entre arriérés d'impôts et lourdes pénalités.
Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre des Finances, Michel Sapin, le 13 avril 2016 lors d\'une conférence de presse à Bercy (Paris).
Le ministre des Finances, Michel Sapin, le 13 avril 2016 lors d'une conférence de presse à Bercy (Paris). (ERIC PIERMONT / AFP)