Fraude : les commerçants hostiles au paiement par chèque

Publié Mis à jour
13h : Économie : certains commerçants deviennent hostiles au paiement par chèque
Article rédigé par
D.Basier, T.Breton, A.Alvarez - France 2
France Télévisions

Une alerte a été lancée par la Banque de France sur le risque important de fraudes aux chèques. Les arnaques se multiplient à l'approche des fêtes. 

Sur le petit marché d'Ambarès-et-Lagrave, en Gironde, les clients payent en espèces, de plus en plus en carte bancaire, mais le chèque fait toujours de la résistance. "J'ai certaines habitudes avec mon chéquier, je paye les courses du marché et je fais des achats dans certaines boutiques. J'ai horreur de me balader avec du liquide", témoigne un habitant. Les commerçants sont hostiles aux chèques à cause du grand nombre d'arnaques.

Moins de 10% des échanges

Les petits producteurs, comme ces éleveurs de poulets, acceptent encore volontiers les chèques. "Comme on ne fait que deux marchés par semaine, on ne prend pas la machine à cartes bleues." En France, les paiements par chèque ne représentent plus que 6% des échanges et pourtant, le chéquier a toujours ses habitués. "Je paye le médecin avec, les courses, mais aussi les achats du quotidien", raconte une habitante de la commune de Gironde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.