Fraude aux chèques : plus de 500 millions d'euros détournés en 2020

Publié Mis à jour
Fraude aux chèques : plus de 500 millions d'euros détournés en 2020
France 3
Article rédigé par
M. Justet, N. Ramaherison, F. Vallet, C. Hilary, A. Lo Cascio, B. Géron, A. Grenier - France 3
France Télévisions

La fraude aux chèques explose en France. Un paradoxe, car ce type de paiement ne représente aujourd'hui que 5% des transactions. Il est toutefois particulièrement exposé aux escroqueries : plus de 500 millions d'euros ont été détournés en 2020. 


Dans un magasin de vêtements parisien, il est presque impossible de payer par chèque, suite à de nombreuses fraudes. "Je ne veux pas prendre de risque parce qu'on a eu tellement d'impayés, tellement de chèques volés", déplore Brigitte Rouach, gérante de la boutique Caprice. En France, la fraude aux chèques est en augmentation les dernières années : en 2020, elle s'élevait à 538 millions d'euros.

Inquiétudes du mois de décembre 

Si le chèque ne représente plus que 5% des paiements, il est encore utilisé par de nombreux Français. Les fraudes sont plus importantes que celles à la carte bancaire. Selon la Banque de France, ce moyen de paiement est moins sécurisé que les autres. "On fait des dons aux associations, on peut revendre son cadeau sur des sites de vente entre particuliers, on peut aussi louer un chalet à la montagne… On sait que le mois de décembre est un mois propice à l'usage du chèque [et] aux escroqueries", commente Pierre Bienvenu, chef adjoint de la surveillance des moyens de paiement de la Banque de France.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.