Euro 2016 : le florissant marché noir des billets

La finale de l'Euro 2016, c'est dimanche prochain, le 10 juillet. Pour avoir ses billets, un marché noir s'est développé sur Internet.

FRANCE 3

C'est le précieux sésame dont tout le monde rêve, des places pour la demi-finale de l'Euro. Au stade Vélodrome, ils seront 64 000 chanceux à assister au match France-Allemagne. Sur le site de l'UEFA, plus une seule place n'est à vendre. Il reste donc les solutions alternatives et strictement illégales. Réseaux sociaux, sites d'échange entre particuliers, sur le web les billets fleurissent, mais pour les trouver il faut ruser.

Un marché totalement illégal

À la revente les prix explosent. 700 euros pour les places en catégorie 2, c'est plus du double du tarif d'origine. Et pourtant le risque est gros, sur le web ou à la sauvette devant les stades, les revendeurs risquent 15 000 euros d'amende et jusqu'à 30 000 euros s'ils récidivent. La finale de l'Euro 2016, c'est dimanche prochain, le 10 juillet. Le gagnant du match rencontrera le Portugal.

Le JT
Les autres sujets du JT