VIDEO. Les créations de commerces de proximité en hausse

De plus en plus d'auto-entrepreneurs se lancent dans la création de commerces de proximité. Un défi qui doit être préparé. Portraits de deux entrepreneurs qui ont franchi le pas.

FRANCE 2

Le secteur des commerces de proximité attire. En 2013, le nombre de création d'entreprises a progressé de 2,8%. Maxime Tait, 24 ans, a lancé sa boutique QK Confiserie il y a un an et demi. Les affaires marchent bien puisqu'il souhaite ouvrir une deuxième boutique. Mais la question du financement est cruciale : "On peut vous demander 'Combien vous avez, combien vous apportez ?'. C'est la question la plus difficile parce que quand on est jeune et qu'on démarre, on a pas grand-chose", explique-t-il à France 2.

Un projet longuement mûri

Lise Bienaimé, 39 ans, a quitté son poste de responsable marketing dans une entreprise de cosmétiques pour ouvrir son commerce "La chambre aux confitures" car elle voulait son indépendance. Avant de se lancer, elle a mené une étude de marché poussée. Trois ans après, Lise a ouvert quatre boutiques et emprunté un million d'euros. "Ça peut faire très peur, mais j'essaye de le transformer en moteur", assure-t-elle.
Aujourd'hui, elle gagne 4 000 euros par mois. C'est moins que dans son ancien travail. Maxime Tait, lui, touche à peine le SMIC. Ils considèrent cela comme le prix de leur liberté.

Le JT
Les autres sujets du JT