VIDEO. Aux chantiers de Saint-Nazaire, une commande record aux allures de bouffée d'air

L'armateur italo-suisse MSC Croisières a choisi les chantiers STX France pour faire construire ses deux prochains navires géants.

ELODIE BESSIN-BESSEYRIAS, DAVID JOUILLAT ET CHRISTOPHE FRANÇOIS - FRANCE 3

La lettre d'intention de la commande a été signée, jeudi 20 mars. L'armateur italo-suisse MSC Croisières a choisi les chantiers STX France à Saint-Nazaire pour faire construire ses deux prochains paquebots géants. Cela représente un "investissement de 1,5 milliard d'euros", a indiqué Erminio Eschena, directeur général de MSC Croisières pour la France, la Belgique et le Luxembourg. Et cette commande est assortie d'une option pour deux paquebots supplémentaires, "ce qui doublerait la somme", a-t-il précisé.

"Une sécurité pour 2 000 employés pour plusieurs années"

Pour les chantiers français, qui emploient 2 000 salariés et font travailler environ 4 000 sous-traitants à pleine charge, c'est une bouffée d'air cruciale. "Les deux paquebots vont représenter 16 millions d'heures de travail pour les chantiers", a assuré Erminio Eschena. Cela "donne une sécurité pour 2 000 employés pour plusieurs années", s'est félicité Pierre Moscovici, ministre de l'Economie, sur France Info.

Ce contrat majeur était en bonne partie suspendu à la signature d'un accord de compétitivité aux chantiers STX France, qui a finalement été entériné fin janvier après un bras de fer avec certains syndicats dont la CGT. La direction des chantiers avait fait valoir que, faute d'un tel accord, le conseil d'administration de l'entreprise ne donnerait pas son feu vert à de nouvelles commandes au prix réclamé par le client.

Un paquebot en construction aux chantiers STF France de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 20 décembre 2012.
Un paquebot en construction aux chantiers STF France de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le 20 décembre 2012. (FRANK PERRY / AFP)