Salaires : une bonne année pour les patrons français

Les rémunérations des dirigeants d'entreprises cotés en bourse ont été publiées mercredi 24 octobre. En 2017, les patrons ont gagné plus. Ils ont battu des records.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Des salaires qui donnent le vertige et qui continuent de grimper. Pour la première fois, l'année dernière, le salaire moyen des grands patrons français du CAC 40 a dépassé 5 millions d'euros, soit une augmentation de 14%. Le patron le mieux payé, Bernard Charlès, directeur général du groupe industriel Dassault Systèmes, a gagné 24,6 millions d'euros. Sur la deuxième place du podium se trouve Gilles Gobin, fondateur d'une entreprise spécialisée dans les transports, avec un salaire de plus de 21,1 millions d'euros. En troisième position, Carlos Ghosn, le PDG de Renault-Nissan, dont la rémunération avait déjà fait polémique en 2016. Elle atteint 13 millions d'euros l'année dernière.

Des augmentations injustifiées

Selon le cabinet qui a réalisé l'enquête, ces salaires sont totalement injustifiés. "Vous avez des patrons qui vont voir leur rémunération augmenter alors que la performance est très mauvaise", souligne Loïc Dessaint, directeur général de Proxinvest. Ces experts dénoncent la complaisance des conseils d'administration chargés de valider ces salaires et réclament des hausses limitées à 4 ou 5%, plus proches selon eux des augmentations que les salariés peuvent toucher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef d\'entreprise Gilles Gobin, deuxième patron le mieux payé de France.
Le chef d'entreprise Gilles Gobin, deuxième patron le mieux payé de France. (FRANCE 2)