Cet article date de plus de cinq ans.

Pour la Cour des comptes, La Poste coûte trop chère

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Pour la Cour des comptes, La Poste coûte trop chère
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes réclame une réforme profonde du service postal. Selon elle, les 73 000 facteurs "ne travaillent pas suffisamment".

La Cour des comptes a rendu son rapport annuel sur le gaspillage de l'argent public ce mercredi 10 février. Elle épingle notamment La Poste. Selon elle, le groupe doit engager une profonde réforme.

Depuis quatre ans, le nombre de plis diminue de 4% chaque année, et l'augmentation du prix des timbres ne parvient plus à compenser. La Poste doit repenser sa distribution. "C'est un défi majeur pour La Poste qui nécessitera d'autres mesures concernant la façon de faire ce métier", déclare à France 3 Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes.

La Poste perd un demi-milliard d'euros par an

Parmi les pistes de réforme envisagées, on trouve l'automatisation du tri du courrier, la réorganisation des tournées ou encore l'accès plus facile aux boîtes aux lettres. Face à la baisse du courrier, les facteurs ont déjà diversifié leurs missions. Mais la Cour épingle la productivité des 73 000 facteurs qui "ne travaillent pas assez".

Direction et syndicats rejettent cette dernière accusation. "Nous avons les ressources humaines adaptées à l'activité qui est la nôtre", assure Yves Xémard, directeur des services-courrier-colis de La Poste. Mais des solutions doivent être trouvées. Le déclin du courrier fait perdre chaque année un demi-milliard d'euros au groupe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.