Cet article date de plus de cinq ans.

Entreprises : les mauvais payeurs mis à l'amende

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Entreprises : les mauvais payeurs mis à l'amende
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Bercy vient de sanctionner une série de grandes entreprises. Explications.

Pour punir les mauvais payeurs, le ministère des Finances s'attaque à leur portefeuille. Cinq grandes entreprises françaises se voient infliger une amende pour ne pas avoir réglé leurs fournisseurs dans les 60 jours imposés par la loi. Parmi elles, deux entreprises du même groupe : Numéricable, qui écope d'une amende de 375 000 euros, et SFR, déjà pointée du doigt comme mauvais payeur il y a deux ans.

13,5 jours en moyenne en 2015

Même montant pour Airbus helicopters, qui conteste cette décision. L'entreprise de charcuterie Paul Prédault, elle, s'en tire avec une amende de 100 000 euros. Les retards de paiement créent des trous dans les caisses en particulier des petites et moyennes entreprises. Chaque année, ces délais de paiement augmentent, 13,5 jours en moyenne en 2015, contre 10 jours en 2014. Emmanuel Macron, le ministre de l'Économie, présentera lundi 23 novembre matin une série de mesures pour réduire ces retards qui mettent en difficulté un tiers des entreprises françaises.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.