Entreprises : les faillites repartent à la hausse

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Le nombre de faillites a augmenté de 43,6% au premier trimestre 2023, par rapport à l’année précédente. Plus de 14 300 entreprises sont concernées, soit le niveau d’avant la crise sanitaire.
Entreprises : les faillites repartent à la hausse Le nombre de faillites a augmenté de 43,6% au premier trimestre 2023, par rapport à l’année précédente. Plus de 14 300 entreprises sont concernées, soit le niveau d’avant la crise sanitaire. (France 3)
Article rédigé par France 3 - M. Damoy, L. Campisi, J.-J. Buty, C. Alphonse
France Télévisions
France 3
Le nombre de faillites a augmenté de 43,6% au premier trimestre 2023, par rapport à l’année précédente. Plus de 14 300 entreprises sont concernées, soit le niveau d’avant la crise sanitaire.

La vie professionnelle d’Éric Legros a basculé il y a une semaine. Sa fromagerie a fermé mardi 11 avril, à 13 heures. Aujourd’hui, toutes ses vitrines sont vides, tout comme sa caisse. En un an, la hausse du prix des matières premières, comme le lait ou le beurre, lui a fait perdre les nombreux clients gagnés pendant les confinements. "Les gens n’arrivaient plus à suivre, ils venaient moins souvent, ils achetaient moins", confie-t-il. 

Les défaillances d’entreprises en hausse de 43,6% par rapport à 2022  

Son chiffre d’affaires a chuté de 40%, et il n’a plus été en mesure d’honorer les factures de ses fournisseurs, ni même payer le loyer. Après trois ans d’activité, il a fermé. Il n’est pas le seul à baisser le rideau. Au premier trimestre, les défaillances d’entreprises sont en hausse de 43,6% par rapport à 2022, un retour à niveau d’avant la crise du Covid-19. Les plus touchées sont les TPE comme les salons de coiffure, restaurants ou boulangeries. Les trois raisons principales sont la guerre en Ukraine, l’inflation et la crise énergétique. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.