Entreprises : comment expliquer le rebond des faillites ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Entreprises : comment expliquer le rebond des faillites ?
Entreprises : comment expliquer le rebond des faillites ? Entreprises : comment expliquer le rebond des faillites ? (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2 - K.Toufik, V.Vermot-Gaud, E.Maizy, K.Douti, C.Brunet, A.Da Silva
France Télévisions
France 2
Selon les chiffres de la Banque de France, l’économie ralentit et les défaillances d'entreprises dépassent leur niveau d'avant covid. En conséquence, certaines sociétés sont contraintes de mettre la clé sous la porte. Comment l’expliquer ? Éléments de réponse.

Dans un restaurant parisien, chaque nouvelle facture est un coup de massue pour la patronne. Elle doit payer un loyer de 10 000 euros chaque mois, et c’est loin d’être la seule charge. Pendant la crise sanitaire, la gérante du restaurant avait souscrit des prêts garantis par l’Etat. Aujourd’hui, il faut tout rembourser. "On avait emprunté trois fois 50 000 euros, […] ça fait un peu plus de 3 000 euros par mois", indique Audrey Antoine, la gérante du restaurant Le bistro d’Italie. Chaque mois, elle dit payer plus de 50 000 euros et finir dans le rouge.

Une série de chocs

Avec l’inflation, elle redoute les prochaines semaines. "J’ai extrêmement peur […] de devoir mettre mes salariés à la porte", s’inquiète-t-elle. Comme celle-ci, des sociétés en difficulté, il y a en de plus en plus. Sur les 12 derniers mois, environ 47 000 société ont fait faillite. Par rapport à 2019, les défaillances des TPE augmentent de 49,9%. En cause, une multitude de chocs. Denis Ferrand, économiste et directeur général de Rexecode, explique : "C’est l’augmentation des prix des produits alimentaires. […]. C’est les difficultés de recrutement et les augmentations des salaires."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.