"Avatar", "Les Simpson", "X-Men"... Disney acquiert les principaux actifs de 21st Century Fox pour 44,3 milliards d'euros

Le géant du divertissement entend ainsi se faire une place dans le domaine du streaming, notamment pour pouvoir concurrencer Netflix.

Le parc \"Disneyland resort Paris\" à Marne-la-Vallée, le 19 septembre 2003.
Le parc "Disneyland resort Paris" à Marne-la-Vallée, le 19 septembre 2003. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le géant Disney grandit encore. L'entreprise américaine a racheté la plupart des actifs du groupe de médias et de divertissement 21st Century Fox pour 52,4 milliards de dollars (44,3 milliards d'euros) en actions. Cet accord monstre comprend l'acquisition de nombreuses œuvres et franchises telles que Avatar, Les Simpson ou X-Men, selon un communiqué publié par Disney, jeudi 14 décembre.

Le prix total de cette opération s'élève même à environ 66,1 milliards de dollars (55,9, milliards  d'euros), en incluant la dette de 21st Century Fox. Selon les termes de l'accord définitif, Disney achète les studios télé et cinéma de la Fox, les chaînes FX et National Geographic, ainsi que ses actifs internationaux, notamment la chaîne indienne Star, les 39% détenus par la Fox dans le groupe européen de télévision Sky, ainsi que sa part dans la plateforme de streaming Hulu.

Une décennie de rachat de studios

La Fox ne conservera plus que la grande chaîne hertzienne américaine Fox, proche de Donald Trump, les stations locales, les chaînes d'informations et des chaînes sportives comme Fox Sports. L'opération "renforce The Walt Disney Company dans les contenus et le divertissement", selon le communiqué. Avec ce gros coup, Disney cherche effectivement à accélérer dans le domaine du streaming pour pouvoir concurrencer les services de vidéo à la demande comme Netflix.

Depuis plus de 10 ans, Disney a mis la main sur plusieurs studios américains : en 2006, le géant de l'animation a racheté Pixar (Toy Story, Vice-Versa, etc.) pour 7,5 milliards de dollars ; en 2009, Disney s'est offert Marvel Studios (et sa pléïade de super-héros) en échange de 4 milliards de dollars et en 2012, l'entreprise a frappé un grand coup avec l'acquisition de Lucasfilm (Star Wars, Indiana Jones...). Cette fusion va permettre à Disney de marier tous ces univers avec les épopées de science-fiction Avatar, La Planète des singes ou des mutants de X-Men.