Cet article date de plus de neuf ans.

Apple va payer ses actionnaires, une première depuis dix-sept ans

Le géant informatique l'a fait savoir lundi avant l'ouverture de Wall Street, précisant que le montant est fixé à 2,65 dollars par action (1,73 euro).

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un Apple Store à Shangaï, en Chine, le 21 septembre 2011. (JING WEI / IMAGINECHINA)

Apple sait quoi faire de ses 98 milliards de dollars de trésorerie (75 milliards d'euros). Le groupe annonce lundi 19 mars qu'il va verser un dividende de 2,65 dollars (1,73 euro) par action. Une première depuis dix-sept ans et qui intervient quelques jours après avoir vu son action atteindre 600 dollars (456 euros) sur le Nasdaq.

Ce n'est pas vraiment une surprise. Wall Street tablait sur une reprise des versements de dividendes après les déclarations du directeur général du groupe, Tim Cook, évoquant des "discussions en cours" au plus haut niveau sur le sujet. En février, parlant des milliards de trésorerie et d'actifs liquides accumulés, il avait annoncé que "pour parler franchement, c'est plus que ce dont nous avons besoin pour faire marcher l'entreprise".

Le conseil d'administration du géant informatique a également approuvé un programme de rachats d'actions de 10 milliards de dollars (760 254 000 euros) qui débutera durant l'exercice fiscal 2013 et durera trois ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.