Alstom : les salariés maintiennent la pression

Alors que le PDG d'Alstom s'apprête à être entendu à l'Assemblée nationale, de nombreux salariés sont postés devant le siège du groupe à Saint-Ouen ce mardi 27 septembre.

France 3

Le comité central d'entreprise d'Alstom qui se tenait ce mardi 27 septembre dans la matinée n'a rien donné de nouveau. Mais qu'est-ce que les salariés attendent désormais ? "Pour l'instant, ils vont rester quelques heures pour maintenir la pression à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis), au siège de groupe, car c'est dans ce contexte que le PDG va être entendu par la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale", explique Viktor Frédéric, en direct de Saint-Ouen.

Des annonces décisives

Ici, salariés et syndicats n'attendent pas grand-chose de cette audition, ils espèrent surtout en savoir plus concernant les annonces et les propositions du gouvernement pour maintenir l'activité à Belfort. Le secrétaire d'État aux Transports devrait d'ailleurs s'exprimer d'ici la fin de semaine, des annonces qui s'avèreront décisives sur le futur d'Alstom à Belfort.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un syndicaliste lors d\'un meeting à l\'usine de Belfort d\'Alstom, le 13 septembre 2016.
Un syndicaliste lors d'un meeting à l'usine de Belfort d'Alstom, le 13 septembre 2016. (SEBASTIEN BOZON / AFP)