Alstom : François Hollande prône le maintien de l'activité à Belfort

Durant une réunion lundi 12 septembre au matin, François Hollande a affirmé qu'il fallait maintenir l'activité d'Alstom à Belfort.

FRANCE 3

Après une réunion de crise ce lundi 12 septembre au matin à l'Élysée, François Hollande a fixé comme objectif le maintien des activités ferroviaires d'Alstom sur le site historique de Belfort (Territoire de Belfort). Un discours qui vise notamment la SNCF, l'un des principaux clients d'Alstom. Il y a quelques semaines, l'entreprise publique française a commandé 44 locomotives en Allemagne, plutôt qu'à Belfort.

Maintenir la pression

Remplir à nouveau le carnet de commandes prendra du temps, mais sur le site de production, les salariés veulent y croire. Beaucoup préfèrent cependant rester prudents. "On espère que ce n'est pas juste de la gesticulation politique", confie Roland François, représentant CGT. Les salariés d'Alstom prévoient de se rassembler lundi soir face à l'hôtel de ville de Belfort, pour maintenir la pression.

Une partie du site historique d\'Alstom à Belfort sera transférée en Alsace
Une partie du site historique d'Alstom à Belfort sera transférée en Alsace (/NCY / MAXPPP)