Énergie : le chauffage au bois séduit de plus en plus

Publié Mis à jour
Énergie : le chauffage au bois séduit de plus en plus
Article rédigé par
Y.Arbaoui, L.Querin, E.Le Goff - France 3
France Télévisions

C'est l'un des phénomènes de l'année : le boom du chauffage au bois. Conséquence directe de la hausse des prix du gaz et de l'électricité, les demandes explosent et les producteurs sont débordés. 

Pour chauffer sa maison à Saint-Max (Meurthe-et-Moselle), Meryl a décidé de se tourner vers le bois. Chaque année, elle paie 2 250 euros d'électricité. Elle espère économiser 600 euros sur sa facture énergétique. Comme cette Lorraine, de plus en plus de Français se tournent vers le chauffage au bois. En cause, la flambée des prix du gaz et de l'électricité. Les commandes s'enchaînent dans les entrepôts de stockage. "Cette année on table sur du 20 000 stères contre 15 000 habituellement, soit une augmentation de 35%", confie Arnaud Huin. 

Des délais de livraison rallongés

Un engouement pour le bois qui se ressent aussi dans les magasins. Dans l'un deux, en banlieue nancéienne (Meurthe-et-Moselle), les ventes ont augmenté de 30% par rapport à l'année dernière. Les délais de réception sont longs. "On a une petite pénurie des poêles à granulés, il faut attendre en moyenne quatre mois contre un et demi en temps normal", estime Tulay Kalan, assistante commerciale. En France, près de 7,5 millions de logements sont chauffés grâce au bois.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.