Énergie : la communauté d'agglomération Ardenne Métropole subit la hausse des prix de l'électricité

Publié Mis à jour
Énergie : la communauté d'agglomération Ardenne Métropole subit la hausse des prix de l'électricité
France 2
Article rédigé par
S. Valente, D. Samulczyk, N. Baliguet-Morel - France 2
France Télévisions

Les collectivités souffrent de la hausse des prix de l'électricité. À Charleville-Mézières, dans les Ardennes, la mairie a vu sa facture flamber. 

Les collectivités, qui ne sont pas logées à la même enseigne que les particuliers, vont subir la hausse des prix de l'énergie. Obligée de renouveler son contrat, la communauté d'agglomération Ardenne Métropole a eu la mauvaise surprise de se voir proposer un tarif multiplié par trois pour une consommation identique d'électricité. 

Réduire la consommation

En 2021, le prix s'élevait à 98,78 euros le mégawattheure contre 310,76 euros en 2022, soit une hausse de 214%. "C'est donc plus de deux millions de plus de dépenses seulement sur la facture d'électricité. Cela représente, par exemple, la totalité de la marge, de l'excédent que nous avions réalisé ces dernières années, et qui nous permettait d'investir", déplore Boris Ravignon, maire (LR) de Charleville-Mézières (Ardennes) et président d'Ardenne Métropole. Reste à trouver des solutions pour tenter de réduire la consommation et faire des économies, afin d'éviter de reporter l'addition via les impôts locaux. Boris Ravignon, qui dénonce les choix du gouvernement de libéralisation du marché de l'énergie, en appelle à l'État pour neutraliser l'augmentation du prix de l'électricité avec la même intention que celle qui a été accordée aux particuliers.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.