EcoWatt téléchargée "700 000" fois la semaine dernière : "Ça a plus que doublé en cinq jours", se réjouit Xavier Piechaczyk, président de RTE France

Les "délestages" ne sont pas une "fatalité", rappelle Xavier Piechaczyk, président de RTE France. Les usagers seront prévenus trois jours avant via l'application EcoWatt que le réseau est surchargé. S'ils adoptent les bons gestes, il n'y a aura pas de nécessité de couper le courant.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Xavier Piechaczyk président de RTE France, le 5 décembre 2022 sur France Inter. (FRANCEINTER / RADIO FRANCE)

Les "délestages" ne sont pas une "fatalité", rappelle lundi 5 décembre sur France Inter Xavier Piechaczyk président de RTE France, le gestionnaire du réseau de transport d'électricité français. En cas de fortes tensions, RTE enverra trois jours à l'avance un signal EcoWatt rouge. Si la consommation diminue et que les pays voisins peuvent livrer de l'électricité, la coupure sera évitée. "On ne va pas demander aux Français de tout couper, on ne va demander aux entreprises de s'arrêter, on donne des conseils via l'application pour que cela marche et qu'il n'y ait pas de coupure", rassure-t-il.

L'application EcoWatt, le "bison futé de l'électricité" géré par RTE, a été téléchargée "700 000" fois la semaine dernière, indique lundi Xavier Piechaczyk. "Ça a plus que doublé en cinq jours", se réjouit-il. "Il faut qu'on gagne en sérénité : c'est normal de se préparer, mais les coupures sont évitables", a-t-il martelé. "C'est prudent et c'est responsable de se préparer" à ces coupures d'électricité, "y compris en envisageant les situations les plus désagréables", a-t-il poursuivi.

>> Crise énergétique : on vous explique comment fonctionne "Ecowatt"

Le patron de RTE s'est voulu également rassurant quant à la production d'électricité. "Des réacteurs reviennent" en fonctionnement dans le parc nucléaire. M. Piechaczyk précise que "37 réacteurs" nucléaires sont actuellement en service sur un total de 56. Cela fait sept de plus qu'en début novembre. Les autres sont en maintenance ou sont affectés par des problèmes de corrosion.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise énergétique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.