Désintox. Grenoble : non, les habitants ne vont pas consommer 100% d'énergie verte et locale d'ici 2022

Publié
Article rédigé par

Alors que Grenoble vient d'être désignée capitale verte européenne, le candidat écologiste à la présidentielle a choisi de s’y rendre le 13 janvier. Promettant de s'inspirer du bilan du maire écolo Éric Piolle, Yannick Jadot a notamment affirmé que la ville s'engageait à « 100% d’énergies renouvelables locales d’ici la fin de l’année ».

Alors que Grenoble vient d'être désignée capitale verte européenne, le candidat écologiste à la présidentielle a choisi de s’y rendre le 13 janvier. Promettant de s'inspirer du bilan du maire écolo Éric Piolle, Yannick Jadot a notamment affirmé que la ville s'engageait à « 100% d’énergies renouvelables locales d’ici la fin de l’année ».

Est-ce à dire que les foyers grenoblois ne consommeront plus que de l'électricité verte et produite localement ? Pas vraiment. En 2018, la société Gaz Électricité de Grenoble (GEG) a présenté un plan pour couvrir d’ici à 2022 l’équivalent de la consommation des 166.000 Grenoblois uniquement en énergies renouvelables. Aujourd'hui, la société fournit environ un quart d'énergie verte à la ville.

Mais cela ne veut pas dire que l'électricité verte sera produite localement. GEG va s'appuyer sur des sites dispatchés sur tout le territoire, notamment des parcs éoliens en Picardie ou en Nouvelle Aquitaine. De plus, il est trompeur de suggérer que seule Grenoble va être fournie avec cette électricité. La société d’économie mixte vend en effet de l'énergie verte ailleurs dans la région, et même partout en France.

En résumé, GEG espère produire en 2022 l'équivalent en énergie verte de la consommation des grenoblois. Ce qui ne veut pas dire que cette électricité sera produite localement. Ni réservée aux habitants de la ville.

Retrouvez Désintox du lundi au jeudi, dans l'émission 28 Minutes sur Arte, présentée par Elisabeth Quin.
Sur Facebook : https://www.facebook.com/28minutes/
Sur Twitter : https://twitter.com/artedesintox
Sur YouTube : https://www.youtube.com/user/28minutesARTE
Sur Instagram : https://www.instagram.com/artedesintox/
Sur le site d'Arte : http://28minutes.arte.tv/

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.