Crise énergétique : quand les entreprises font la chasse au gaspillage

Publié
Crise énergétique : quand les entreprises font la chasse le gaspillage
FRANCE 3
Article rédigé par
A. Sylvain, M. Damoy, X. Roman, Y. Saidani - France 3
France Télévisions

En pleine crise énergétique, certaines entreprises cherchent par tous les moyens à alléger leurs factures d'électricité. Reportage chez un fabricant de fenêtres à Champigny-sur-Marne, qui a commencé à faire des travaux avant l'arrivée de l'hiver.

Un toit flambant neuf, parfaitement isolé. Au printemps dernier, Catherine Guerniou, la patronne de La Fenêtrière, à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), souhaitait faire des économies d'électricité. Elle a d'abord réalisé un diagnostic énergétique. "On a compris comment fonctionnait notre atelier, et quels étaient les points sur lesquels nous pouvions jouer", dit-elle. Elle a ainsi commencé par rénover la toiture, en isolant plus efficacement. 

Investir pour économiser sur le long terme 

Elle a déjà économisé 200 euros par mois sur la climatisation durant l'été. Avec en prime, une nette amélioration des conditions de travail pour les 12 ouvriers. "Toute la chaleur qui descendait là, c'était infernal", se souvient Fabrice Vatié, menuisier. Catherine Guerniou a investi 230 000 euros pour le toit et des machines pneumatiques, moins consommatrices en électricité. L'entreprise souhaite désormais aller plus loin, avec notamment "l'isolation thermique par l'extérieur", de la "récupération d'eau" ou de la végétalisation. Elle investira au total entre 400 000 et 450 000 euros, et n'a bénéficié d'aucune aide de l'État. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.